"/>

Il suffit parfois d’un grain de sable pour bloquer toute une machine. Il arrive qu’un déménagement soit gêné pour deux raisons simples et anodines en apparence :

  • les accès vers un bureau sont gênés à cause d’une porte fermée à clé ou d’une clé perdue
  • l’accès au parking est empêché, les places de garage prévues pour positionner le camion de déménagement au pied de l’immeuble sont prises
  • l’accès à un local est empêché pour des raisons de sécurité (vigile non informé, etc.)

Le plan d’action, qui peut s’étendre sur plusieurs mois, comprend différentes phases. Pour résumer, voici ce qu’il faudra faire :

  • faire une première vérification pour détecter des détériorations éventuelles (afin d’effectuer des petits travaux si nécessaire pour rendre les locaux dans un état acceptable)
  • donner votre préavis pour mettre fin au bail de location des locaux professionnels, de l’entrepôt, du parking, etc.
  • rédiger un cahier des charges qui rassemblera les besoins et informations utiles pour identifier et informer le déménageur
  • lancer un appel d’offre à déménageur, et choisir le prestataire
  • évaluer les risques liés aux équipements, matériels, retards éventuels
  • organiser le déménagement proprement dit : trier les affaires, étiqueter, mettre en carton et étiqueter
  • Déclarer le changement d’adresse
  • Nettoyer les lieux (publier un appel d’offre pour une entreprise de nettoyage / dépoussiérage)
  • Finaliser les transferts de connexion, ligne téléphonique, etc.

Un déménageur professionnel pourra aider à déplacer des documents administratifs ou techniques en respectant des règles de classement qui vous sont propres. Ainsi, il pourra déplacer des armoires, stocker ou aider à retrouver les documents dans un ordre identique au lieu de départ. Pour cela, un étiquetage précis sera mis en place.