" />

La réponse est oui ! Vous avez tout intérêt à essayer d’en savoir plus sur la santé financière de l’entreprise de sous-traitance à laquelle vous avez confié votre projet. Pour ce faire, il vous suffit de vous adresser à une société de renseignement commercial. Elle vous donnera tous les renseignements dont vous avez besoin.

Cette démarche est d’autant plus conseillée si le fournisseur exige le versement d’une avance au moment de la commande. En effet, certaines entreprises en difficulté se servent des acomptes payés par les nouveaux clients pour boucler les travaux d’un autre.

Procédez également de même pour vos prestataires réguliers. En effet, comme vous avez souvent recours à leurs services et que le nombre d’encours avec eux est plus grand, vous ferez mieux de surveiller leur situation financière. Gardez bien à l’esprit que si votre fournisseur rencontre des problèmes, qui de plus ne vous concernent en rien, votre entreprise et votre projet pourraient bien en faire les frais.